La Pétanque F.S.G.T. de l'Orne
Mise à jour du 06 juin 2020
Présentation
Art 1.1 La commission 
Le bureau de la commission de pétanque FSGT de l'Orne est composée de :
Ø      un président 
Ø      un vice-président 
Ø      un trésorier
Ø      un secrétaire
Ø      de plusieurs membres
Il peut être renouvelé tous les ans lors de l'assemblée générale.
Tous les membres de la commission sont bénévoles.
La commission de pétanque FSGT de l'Orne organise principalement 2 compétitions
1 Le championnat en triplettes : 3 joueurs contre 3 joueurs avec 2 boules chacun
2 Le tête à tête : 1 joueur contre 1 joueur avec 3 boules chacun.
Ces 2 compétitions ouvertes uniquement aux clubs affiliés à la FSGT se déroulent sur la période du 1er avril à début juin avec des phases finales prévues fin septembre.
Art 1.2  L'engagement
   Un exemplaire de la feuille d'engagement figure sur le site internet. Cet exemplaire est également disponible au bureau de la FSGT à la maison des sports.
   Un droit d'engagement est demandé pour chaque joueur titulaire participant au championnat plus une participation supplémentaire pour les joueurs inscrits en tête à tête. 
   Le règlement doit-être adressé en même temps que la feuille d'engagement. Aucun engagement ne sera pris en compte sans règlement.
La commission ne fait aucun profit et tous ses membres sont bénévoles. L'ensemble des sommes récoltées sont utilisées pour le fonctionnement de la commission, pour la remise des récompenses et pour le financement de divers compétitions. 
Art 1.3  Le championnat
Le championnat se dispute au sein de chaque division. La hiérarchie est la suivante :
Ø      Excellence
Ø      Honneur
Ø      Promotion d’honneur
Ø      1ère Division
Chaque division est composée de 8 à 10 équipes. La commission peut, compte tenu du nombre de joueurs engagés, augmenter ou diminuer le nombre de divisions.
Chaque équipe est composée des 3 joueurs ou joueuses inscrits sur la feuille d'engagement. Ils ne pourront être remplacés que par les joueurs ou joueuses inscrits en tant que remplaçant sur la feuille d'engagement.
Art 1.4  Les remplaçants
Tout joueur licencié à la FSGT peut effectuer des remplacements. 
Le nombre de remplaçants est limité à 2 pour la première triplette et ensuite un remplaçant supplémentaire pour chacune des autres équipes engagées.
Un remplaçant ne peut pas effectuer plus de rencontres qu'un joueur titulaire.
Le nombre maximum de remplaçant par rencontre est limité à 1. L'équipe doit obligatoirement comporter au minimum 2 titulaires.
Un remplaçant ne peut pas participer aux phases finales, sauf cas de force majeur et accord du bureau.
Art 1.4 Le tête à tête
Le tête à tête se déroule en même temps que le championnat. Seuls les joueurs ou joueuses inscrits dans une triplette ou inscrits en tant que remplaçant pourront s'inscrire pour le tête à tête.
Il n'est pas prévu de calendrier spécifique pour le tête à tête. La première rencontre sera indiquée dans le calendrier du championnat. Les rencontres suivantes seront précisées sur le site internet.
Le joueur inscrit en premier sera chargé de contacter le joueur adverse pour déterminer la date la rencontre.
Comme pour le championnat le joueur gagnant sera responsable de l'envoi des résultats (courrier ou boîte aux lettres de la FSGT fixée sur le mur de la MJC).
Mise à jour du 05 mars 2018   
Art 1.5 La hiérarchie des équipes
La répartition des équipes dans chaque division se fait en fonction des classements obtenus par chaque équipe à la fin de la saison précédente.
Les 2 équipes ayant terminé en tête de leur poule joueront la saison suivante dans la division supérieure. Les 2 équipes ayant terminé aux deux dernières places joueront la saison suivante dans la division inférieure.
La descente dans une division inférieure peut être remise en cause dans le cas où le nombre d'équipe engagées est insuffisant. 
Les équipes nouvellement engagées sont en priorité inscrites dans la division la plus basse hiérarchiquement. Une dérogation à cette règle pourra intervenir sous 2 conditions :
Ø      La nouvelle équipe est composée de joueurs dont le niveau moyen correspond à celui d'une division supérieure.
Ø      Une place est disponible dans cette division.
Art 1.6 Le terrain des rencontres
Le championnat se déroule exclusivement sur le terrain de la pyramide (coté avenue Quakenbruck ou coté avenue de Basingstoke).
Une boîte aux lettres est mis à disposition des clubs pour déposer les feuilles de match. Cette boite aux lettres sert également de limite au terrain de jeu. Aucun but ne devra être lancé en direction du parking au-delà de cette limite.
Le Calendrier
Art 2.1
Le calendrier est établi par la commission. Il sera mis à la disposition des représentants des clubs à la maison des sports. Il sera également mis en ligne sur le site internet.
Art 2.2
Le calendrier comporte le nom, prénom et numéro de téléphone des responsables d'équipes et des joueurs.
Chaque semaine est prévue une rencontre qui peut éventuellement être reportée après accord des deux responsables d'équipe.
Le capitaine de la triplette inscrite en premier sur le calendrier devra contacter le capitaine de l'équipe adverse la semaine précédent la date prévue dans le calendrier.
Art 2.3
Une date limite d'envoi des résultats est mentionnée sur le calendrier. Tout envoi au-delà de cette date peut-être sanctionnée par un forfait.
Les Licences
Art 3.1
Chaque joueur devra être licencié à la F.S.G.T. pour la saison en cours et ceci dés la première rencontre. La commission déclinera toute responsabilité en cas d'accident qui pourrait survenir à un joueur non licencié. Le responsable du club prenant la responsabilité de faire participer un joueur non licencié supportera les conséquences financières ou juridiques en cas d'accident.
Art 3.2
Les licences ne seront délivrées que sur présentation d'un certificat médical ou de l'attestation de non contre-indication signée par le joueur (aucune dérogation ne sera tolérée).
Art 3.3
Le responsable du club devra obligatoirement aviser chaque joueur ou son représentant légal pour les mineurs de l'étendue de la couverture proposée par l'assurance (une extension de garantie étant possible pour les joueurs qui le désirent). Il est vivement conseillé au responsable du club de faire signer lors de la remise des licences l'attestation prouvant que le joueur a pris connaissance du niveau de la couverture et de la possibilité d'extension de la garantie.
Art 3.4 
Le joueur non licencié étant considéré comme non adhérent à la F.S.G.T., les parties disputées par celui-ci ne seront donc pas comptabilisées et seront considérées comme perdues par l'équipe.
Art 3.5 
Les licences sont à retirer auprès du secrétaire de la F.S.G.T. Vous pouvez le contacter au  02.33.80.27.48  pour vous assurer de sa disponibilité.
Communication des résultats
Art 4.1
Le capitaine de l'équipe recevante sera reponsable de l'envoi ou du dépôt dans la boîte aux lettres de la FSGT du résultat du match aussitôt la rencontre terminée.
Art 4.2
Les résultats sont régulièrement enregistrés sur le site Internet de la FSGT "section Pétanque".
Le forfait Mise à jour du 05 mars 2018   
Art 5.1
La règle qui prévaut est la tolérance et la sportivité, mais dans certains cas extrème la demande de forfait peut-être nécessaire :
Ø      L'équipe adverse a demandé 2 fois le report de la rencontre et ne s'est toujours pas présentée.
Ø      L'équipe adverse est injoignable et ne répond pas aux messages.
Ø      Envoi des résultats après la date limite mentionnée sur le calendrier.
Art 5.2
L'équipe qui cumulera 3 forfaits sera frappée du forfait général et terminera dernière de sa division.
Les règles de jeu
Art 6.1 avant le lancer du but
La date et l'heure de la rencontre est déterminée d'un commun accord entre les deux responsables d'équipe.
Lorsqu'une équipe se présente incomplète, un délai d'attente de 30 minutes est accepté. Passé ce délai l'équipe complète peut obliger l'équipe adversaire à commencer la partie avec les 2 joueurs présents. Le joueur absent pourra intégrer la triplette dès son arrivée dès lors que la mène est terminée.
Les parties se jouent en 13 points. L'équipe ayant gagné 2 parties est déclarée vainqueur. 
Un tirage au sort détermine l'équipe qui choisit l'emplacement de départ du jeu et qui effectue le premier lancer du but. A la partie suivante les rôles sont inversés.
Avant comme après le lancer du but, il est interdit de niveler le terrain, de déplacer ou d'écraser quoi que ce soit, de faire des marques apparentes sur le sol. Toutefois, le joueur qui s'apprête à jouer peut ou non boucher le trou qui aurait été fait par la boule jouée précédemment.
Article 7.1 Lancer du but
A la fin d’une mène, le cercle est tracé à l’emplacement où se trouvait le but la mène précédente, sauf dans les deux cas suivants : 
Ø Le cercle ainsi tracé est à moins d’un mètre d’un obstacle. 
Ø    Le lancer de but ne peut se faire à la distance réglementaire. 
Dans les deux cas le cercle est alors tracé ailleurs après accord des adversaires
Article 7.2
Pour que le lancer de but soit valable, il faut : 
Ø   Que la distance qui le sépare du bord du cercle soit de 6 mètres minimum et 10 mètres maximum. 
Ø   Qu’il se trouve à 1 mètre au moins de tout obstacle ou terrain prohibé. 
Ø   Qu’il soit visible des joueurs. 
Article 7.3
L’équipe désignée pour lancer le but a droit à 3 jets consécutifs.
Si après 3 jets, le but n’est pas en position réglementaire (art 23) c’est l’équipe adverse qui à son tour, dispose de trois essais pour lancer le but uniquement.
Article 7.4
Au début d’une mène, la distance séparant le cercle du but peut être contestée. Dans ce cas l'équipe mesure la distance pour s'assurer que la distance règlementaire est respectée.
Aucune réclamation n’est admise après la première boule jouée.
Article 7.5
Le but est considéré comme perdu : 
Ø Quand il est masqué à la vue par un obstacle ou par un objet qui n’est pas ni une feuille d’arbre ou une feuille de papier. 
Ø Quand se trouvant dans l’herbe.
Ø Quand il se trouve déplacé sur le terrain d’un jeu voisin ou quand il le traverse. 
Ø Quand il se trouve flottant sur une flaque d’eau. 
Ø Quand, tiré et frappé, il revient dans le cercle de lancer. 
Ø Quand, après avoir été déplacé, il demeure introuvable. 
Dans ce dernier cas, il est déclaré introuvable au bout de deux minutes de recherches quand, se trouvant en terrain autorisé, il n’est pas visible du joueur dont les pieds sont placés aux extrémités intérieures du cercle et dont le corps est absolument droit dans le sens d’une ligne allant du cercle au but. En cas de contestations nettes entre les joueurs, l’arbitre décide sans appel si le but est visible ou non. 
• Se trouvant au-delà de 20 mètres. 
• À moins de 3 mètres du cercle. 
Mise à jour du 05 mars 2018   
Le but n’est pas perdu quand, frappé par un joueur, il est arrêté involontairement par un spectateur et s’immobilise en terrain de jeu réglementaire. Il conserve alors sa position. 
Article 7.6
Si le but lancé est arrêté par un coéquipier du lanceur et qu’il se trouve à une distance réglementaire, il peut, au gré de l’équipe adverse, rester où il se trouve ou être relancé, ce qui compte pour un deuxième jet. 
Article 7.7
Si le but est arrêté par un spectateur, il conserve sa position. 
Si le but frappé est arrêté par un joueur, l’adversaire de celui qui l’a arrêté a le choix entre : 
Ø Laisser le but à sa place d’arrêt. 
Ø Remettre le but à sa place primitive. 
Article 7.8
Si au cours d’une mène le but est perdu (art 26). 
Ø La mène est nulle si les deux équipes ont encore des boules à jouer. 
Ø L’équipe qui seule a encore des boules à jouer marque autant de points que de boules lui restant en mains. 
Article 7.9
Si au cours d’une mène le but se casse en deux ou plusieurs morceaux, seul le plus gros morceau compte pour la marque jusqu’à la fin de la mène.
Dès la mène suivante, le remplacement du but est obligatoire. 
Article 7.10
Le but considéré perdu au cours d’une mène doit être relancé de l’endroit où il se trouvait avant d’être déplacé.
Article 7.11
Si le but est déplacé involontairement par un spectateur, par le vent ou l'intrusion d’un objet extérieur, etc. il est remis à sa place à condition que son emplacement ait été marqué préalablement. 
Dans la négative, il reste où il se trouve immobilisé. 
Article 7.12
D’une manière générale et pour éviter des contestations ou des malentendus, les joueurs ont intérêt à marquer l’emplacement du but. 
Article 8.1  Mesure du point
Au cours d’une mène, c’est l’équipe qui revendique le point qui doit le mesurer et déterminer s’il lui appartient.
En cas de contestation de l’équipe adverse, celle-ci doit mesurer à son tour.
Si le désaccord persiste sur l’appartenance du point, les équipes font appel à un arbitre neutre et la décision rendue est définitive. 
Article 8.2
Si deux boules adverses touchent le but ou si l’arbitre après une mesure précise, déclare les points à égale distance, il appartient à l’équipe qui a joué la dernière de rejouer, puis à l’équipe adverse, et ainsi de suite alternativement jusqu’à ce que le point soit repris par l’une d’elles.
Si le point n’est pas repris, la mène est déclarée nulle.